Les saignements comme signes de chaleurs

Les saignements font partie des signes de chaleurs clairs. Mais il s’agit d’un signe un peu particulier, puisqu’il n’est observable que pendant la phase des postchaleurs, quand les autres signes de chaleurs se sont estompés, c’est-à-dire un ou deux jours après les chaleurs principales. 

Une irrigation sanguine élevée

Pendant la période des chaleurs, les organes sexuels de la vache sont plus fortement irrigués, et la muqueuse vaginale est plus rouge, ce qui se voit aussi sur la vulve. Sous l’effet des contractions de la musculature utérine, des vaisseaux capillaires se déchirent, ce qui entraîne des saignements. En principe, un écoulement séro-sanguinolent se manifeste après 1 à 3 jours. Les quantités de sang sont toutefois parfois si infimes qu’elles sont absorbées par les tissus.

L'ovulation n'y est pour rien!

Dans les anciens manuels de cours, on lit que l’ovulation déclenche un saignement si important que des traces en sont visibles quelques jours après dans les sécrétions. Cette thèse associe saignements et ovulation, ce qui n’est pas tout à fait exact. Si l’éclatement du follicule sur l’ovaire était à l’origine du saignement, le sang devrait d’abord couler dans l’oviducte. Il coagulerait alors et empêcherait ainsi la fécondation de l’ovule, le sang étant spermicide. 

La vache était en chaleurs

Les saignements n’ayant rien à voir avec l’ovulation, ils ne nous renseignent pas sur la réussite ou non d’une insémination. Des kystes peuvent aussi provoquer des saignements. La présence de sang sur la queue en fin de chaleurs est toutefois un signe que la vache était en chaleurs. Il convient donc de le noter dans le calendrier des inséminations.

Des saignements pendant les chaleurs principales?

Dans de rares cas, il arrive que la vache «saigne» pendant les chaleurs principales. Cela veut dire que l’utérus est fortement irrigué. Une insémination n’est pas recommandée dans ce cas-là, le sang étant spermicide et la fécondation compromise.

 

C’est comparable aux règles des femmes?

Les saignements de la vache ne sont pas comparables avec les menstruations de la femme. Les bovins présentent des saignements pendant les chaleurs ou juste après. Les menstruations de la femme quant à elles apparaissent pendant la phase lutéale du cycle, lorsque la muqueuse utérine se détache en l’absence d’ovule fécondé.

 

Article Conseil  (PDF)
Une nuance qui fait la différence! 03/15

Envie de jouer un jeu ?

Teste et étends tes connaissances moyennant notre jeu éducatif autour des saignements.

Le jeu "Learning Snack" fonctionne comme un cht par SMS. Il pose des questions et donne des résponses. Bon succès !